Discovery Communications lance Discovery VR

septembre 4, 2015

La semaine passée, la chaine payante américaine, Discovery Communications, a annoncé le lancement de Discovery VR, une plateforme web dédiée à la réalité virtuelle. Discovery VR offre du contenu original ; l’extension d’émissions existantes et des programmes courts.

L’un des principaux objectifs du site est une immersion des utilisateurs dans l’action et à l’intérieur des histoires. Discovery VR est aussi disponible sur les applications iOS et Android, sur le casque de réalité virtuelle de Samsung, Milk VR, et également sur Youtube.

Même si Discovery VR a rendu accessible qu’un nombre limité de vidéos, Discovery a déjà tourné des heures de contenus en réalité virtuelle. Un des grands défis est que la phase de post-production pour les vidéos de réalité virtuelle peut prendre de trois à cinq fois plus de temps que pour des vidéos normales. Il y a deux étapes : assembler les images capturées depuis plusieurs caméras puis monter cette séquence.

Discovery est la première entreprise à créer un contenu optimisé pour une plateforme de réalité virtuelle. Les analystes média considèrent encore la réalité virtuelle comme de la science fiction, puisque jusqu’à présent les spectateurs sont non-existants.

Bien qu’encore dans une phase d’expérimentation, la réalité virtuelle est sur le point d’être rendue accessible au grand public. Une des principales inquiétudes est le risque de malaise pour les utilisateurs, qui semble être déclenché par le contrôle du point de vue et mouvement simultané de la tête de l’utilisateur.

Depuis que l’Oculus rift de Facebook a lancé la frénésie autour de la réalité virtuelle, plusieurs sociétés ont récemment annoncé la création de projets de réalité virtuelle dont Sony et Samsung qui ont dévoilé des plans pour le lancement d’un nouveau casque VR en 2015.

 

On Screen Manitoba remercie ses partenaires pour leurs soutiens